lundi 4 août 2014

Ironmann de Zürich : le récit d'Olivier



5.30 du matin, je rentre dans la zone de transition et là déjà une mauvaise surprise, mon sac avec mes affires de course à pied à disparu... Je le retrouverai une demie heure plus tard avec l'aide d'un officiel.
Plus le temps de m'échauffer correctement que déjà sonne l'heure du départ.
Il me faut 500 mètres pour prendre mon rythme de course, tout se passe comme prévu et, à part une petite surprise due à un concurrent qui m'a dépassé.....sous l'eau, je passe l'île dans les temps. Par la suite je pars trop au large et m'éloigne des bouées, 10 minutes de plus que mon plan à la sortie de l'eau.
Le parcours à vélo se passe bien, un peu trop sur la réserve mais ça se passe bien jusqu'au 145ème kil ou je pose le pied en plein milieu de la montée The Beast. Je repars 5 minutes après et je termine mon parcours déçu. Les 2 passages du Hartbreack Hill se passent très bien.
Départ pour la course à pied et début de l'enfer, les 10 premiers kils se passent pas trop mal, les suivants...........ce fut très très très dur. Mes jambes ne voulant plus suivre je marche tout le troisième tour et un tiers du 4 ème, je me fais violence pour terminer à la course et rester dans les délais, je dépasse l'avant dernier concurrent et fini cette belle et très dure aventure à l'avant dernière place en 16heures 8 minutes.
Après ma famille et celle du B3 j'ai une nouvelle famille, celle des Ironman.
Je félicite aussi Cédric et Félicien et remercie du fond du coeur ma femme Carole,Gaëlle,Fabien et les Currat pour vos encouragements.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire