jeudi 30 juillet 2015

Xterra Abruzzo/I : 1er podium européen de la saison pour Leandro

Ce dimanche 26 juillet a eu lieu la coupe d’Europe d’Xterra en Italie à Abruzzo. Cette course comptait également pour le classement Mondial de la discipline (World Tour).

L’année passée j’avais terminé à la 8ème place. Le temps n’avait pas été de la partie… le parcours était gras, glissant et il faisait froid. Ce week-end le temps était tout autre, du beau, du chaud, du soleil… tous les ingrédients idéaux pour en faire un magnifique événement.

Je fais le voyage en avion jusqu’à Rome où Ian et Roger m’attendent pour nous rendre tous les trois jusqu’à Scanno, lieu de la course. Vendredi matin, réveil à 7h15 pour un petit footing sur le parcours de la course avec Ian, puis on enchaîne dans l’après-midi avec la reco du vélo. Le parcours VTT est sublime (28km pour 1’250 de d+) !!

Résumé de la course:

Le départ est donné dimanche « matin » à 11h00 est c’est parti pour 1’500m de natation avec sortie dite « à l’australienne » mais en plus spécial… c’est-à-dire que l’on nage environ 1’200m, on sort de l’eau pour courir sur 80m de goudron, passer sur un petit pont en bois et replonger dans le lac et nager les 300 derniers mètres. Comme à mon habitude, je pars assez vite afin de me dégager de la masse. Je me retrouve assez rapidement en tête de course, en fait on est deux. Je suis mon poisson pilote :P jusqu’à 800m, moment où je décide de passer devant et d’accélérer un peu la cadence. A ma grande surprise je me retrouve tout seul à mener un peloton de 600 mecs..Baah quelle lourde responsabilité ;-) Bref je fais ma course et je sors de l’eau avec une avance considérable sur le 2ème. Je me paie même le luxe de rattraper les femmes PROs qui sont parties 5 minutes avant nous, les amateurs. (Je vais alors réaliser le 2ème meilleur temps absolu pros y compris). Je fais ma transition et monte sur mon VTT, qui m’attendait bien sagement dans son enclos, prêt à lâcher les chevaux !

Dès le début du vélo je me sens en cannes ! Je roule avec 2 pros pendant plus de 20 km.. tout se passe bien, j’essaies de gérer ma course. Je suis alors 15ème scratch et 1er amateur. Je n’ai aucune info sur mes concurrents… je sais qu’ils sont à mes trousses et ça me fait flipper…
j’ai ce sentiment de me sentir chassé ! Je pose le bike finalement toujours en tête à la 15ème ou 16ème position scratch.

Commence alors la partie la plus hargneuse… THE trail, 10km avec plus de 600m de d+. Dès la sortie de la zone de transition on attaque la bosse. Ça monte sec et comme souvent, j’ai les mollets On Fire !!! Je m’efforce d’essayer de courir mais rien n’y fait, je suis obligé de marcher un peu afin de relâcher la tension dans les gambettes. A ce moment-là, toujours pas de visuel sur mes poursuivants. Est-ce que j’ai fait le trou ? – Nous le saurons bientôt. Après 4 km de course j’arrive au ravito. Je prends à boire et jette un coup d’œil derrière moi. Et là, djuuuuuuuuu je croise le regard de mon pote et concurrent Dominik l’Autrichien. C’est à ce moment que la guerre des nerfs est lancée. Je sais que c’est un excellent coureur et que les 8 derniers kilomètres vont se jouer au mental. On se tient à 20 mètres, il accélère, j’accélère, il ralenti, je ralenti, il accélère une nouvelle fois, je pleure, il ralenti, je suis toujours en pleurs!!! Dans l’ultime montée de la course il fait le forcing et 40 secondes nous séparent désormais. Au final, j’accroche une magnifique et inattendue 2ème place ! Au général j’accroche mon premier top 20 avec ma 19ème place scratch.

podium

Le podium – Autriche – Suisse – Italie


Je décroche également ma qualification directe pour les championnats du Monde de Xterra à Hawaii, pour la 4ème fois
La fin de saison se fera peut-être au chaud…. qui sait !


En attendant, je vais préparer les championnats du Monde de Cross Triathlon ITU qui se découleront fin septembre en Sardaigne à Orosei, où j’espère pouvoir représenter la Suisse en élite U23 !

Leandro

vendredi 17 juillet 2015

Nouvelle épreuve de la Régio Cup à Estavayer-le-Lac et 4 podiums pourle B3.

Dimanche 12 juillet a eu lieu à Estavayer-le-Lac, la troisième rencontre de la Régio Cup 2015. Celle-ci s’est déroulée sous le format d’un aquathlon. Deux épreuves étaient à l’ordre du jour pour nos jeunes concurrents, soit un parcours individuel (parcours aquatique et terrestre avec divers obstacles), puis une épreuve en relais en fin de matinée. Lors du challenge, Alexandre a obtenu une excellente troisième place. Pour cause de vacances, une seule équipe de relais n’a pu être présentée, mais elle a réussi une excellente performance, avec une formidable deuxième place. L’après-midi, plusieurs autres courses Open ont permis à Marc et à Amélie de gagner la première place dans leur catégorie respective.

L'équipe relais avec Colin, Alexandre et Luca (photo Bruno)

Résultats :

Challenge aquathlon 12-13 ans

3ème Irrausch, Alexandre 2002 8:36,0 +0:23,0
5ème Salamin, Colin 2003 9:04,0 +0:51,0
6ème Cesselli, Luca 2003 9:23,0 +1:10,0

Challenge aquathlon 10-11 ans

4ème Irrausch, Nicolas 2005 6:19,0 +0:52,0

Challenge relais aquathlon 12-13 ans

2ème Alexandre/Luca/Colin 13:30,0 +0:10,0

Aquathlon Open 8-9ans (50m natation / 700m de course à pieds)

1ère Gorka, Amélie 2006 4:22,0

Aquathlon Open 14-15ans (300m natation / 1800m de course à pieds)

1er Rotzetter, Marc 2000 12:02,0

Ainsi s’est terminé un week-end avec quatre nouveaux podium pour les jeunes athlètes du B3 et félicitons Marc pour sa deuxième première place, en l’espace d’un mois.

Texte et photos : Alain

 





2 membres du B3 participent au Triathlon de Genève


Antonin et Michaël ont représenté les couleurs du B3, ce week-end, lors des différentes épreuves du "Geneva Triathlon ETU European Championship", ceci dans des conditions de participation optimales.

Résultats du triathlon :

Junior Sprint distance (750m natation / 20,4 km vélo / 5 km course à pieds)







6ème Salamin, Antonin 1998     1:07.00,5     +2.14,7


Standard Men Age Group 50-54 ans (1,5 km natation / 40 km vélo / 10 km course à pieds)

48ème Lueke, Michaël     2:27.33,0     +24.22,8

Ces résultats sont de très bonnes augures, étant donné la participation internationale était fort relevée.

Le récit de Michaël :

«Championnat Europe, catégorie d’âge M50-54

Jour j-2:     Petit massage sportif chez Roberto
Jour j-1:     40' d'entrainement pour la bonne conscience et la certitude de m'être préparé au mieux. Préparation du sac sans oubli.

Jour j: 12.07.15  

4:00     Le réveil sonne
4:35     Train pour Genève afin de préparer le vélo dans la zone de transition à partir de 5.00
6:00     La zone de transition se vide. Signe que cela devient sérieux. Il est temps d'aller se changer et de se rendre dans la zone de départ.
7:00     Je me dirige vers la ligne et départ
7:06     Voilà, c'est parti pour la catégorie M50-54.

Le rythme de nage est assez soutenu et je suis ébloui par le soleil levant.

Le tapis bleu annonce la fin de la première étape. Zone de transition et j'enfourche ma bécane. J’ai tout de suite la certitude de ne pas avoir assez de kilomètres au compteur. Heureusement que le parcours est plat. Après une prestation médiocre en vélo, j'espère grappiller quelques minutes de retard à la course.


Avec un chrono acceptable en natation, mauvais en vélo et bon en course, je termine 48ème sur 78. Tout compte fait une bonne moyenne pour un premier championnat international avec le maillot suisse. Et j'espère bien que ce ne sera pas le dernier !».


Alain

dimanche 12 juillet 2015

5 juillet : magnifique 5ème place à la Coupe d’Europe à l’Xterra France pour Léandro.

"Suite à mon abandon sur crevaison au Xterra Suisse la semaine passée, j’ai pu prendre part à l’Xterra France à Xonrupt dans le Massif des Vosges ce dimanche 5 juillet.
C’est sous une chaleur accablante que je me rends sur place le samedi afin de repérer le nouveau parcours VTT. Après 15 secondes de réflexions je décide de ne pas repérer l’entier du parcours au vu de la canicule.
Cette manche Européenne qui compte pour le World Tour est réputée pour être l’une des plus dure d’Europe ! Voici donc le menu du jour: 1500m de nage, 41km de VTT (deux boucles avec 600m de D+) et un super trail de 10km (deux boucles avec 160m de D+).
Jours J:
A mon arrivée dans le parc vélo, j’apprends que la nat se fera sans néo!! Je me réjouis de cette nouvelle car les vrais nageurs pourront sortir leur épingle du jeux et faire de l’avance :). Chose dite, chose faite. Au top départ, je me retrouve tout devant, nageant avec la tête de course. A 750m, je me retrouve aux cotés de Ruben Ruzafa, champion du Monde en titre, Bradley Weiss et François Carloni. Ces gars-là, ils feront 1-2 et 3ème chez les PROs. Dans les derniers 300m je m’écarte un peu du groupe et je prends une direction plus directe vers la sortie de l’eau. Je sors en 7ème position avec Bradley à mes côtés. Euphorique de ma bonne nage, je cafouille un peu dans ma transition mais réussis à monter sur le vélo en compagnie de ces 3 Messieurs ! J’ai pu rouler…..allez…pour être franc..quoi..4-5 minutes avec eux ? – Ouais ça doit être ça, 5 min maxi. Dès la première bosse je vois le train s’en aller petit à petit. Je me retrouve à rouler seul tout le premier tour !! Au passage du km 20 je suis 11ème scratch !! J’ai de la peine à réaliser la performance que je suis en train de réaliser !! Puis à l’entame du deuxième tour, je passe au travers de mon ravitaillement et je retrouve sans eau pour les 10 prochains km !! Il faut chaud, j’ai faim et soif, je commence à sécher sévère… et là.. petit coup de chaud, je sens que mon corps à besoin d’essence sinon c’est la panne sèche. Je suis contraint de demander à plusieurs spectateurs de me donner à boire ! J’ai tenu jusqu’au ravito comme ça, en abusant de la gentillesse des supporters qui avaient pitié de moi, sans une seule goutte d’eau ! Une fois arrivé à ce fameux ravito tant attendu, j’en profite pour me rafraîchir autant que possible. J’ai perdu environ 10 places. Je ne le sais pas encore mais dans ces 10 mecs il y a le podium de ma caté qui se joue! Bon je serre les dents pour terminer la partie vélo en 2h33 (1er tour en 1h08 et 2ème en 1h25…. la claque!)
En partant à pied, étonnamment, les sensations sont bonnes et la foulée légère. Je crains un peu les passages pentus car je sens que les mollets tirent la moindre. Mes craintes deviennent fondées dans la première bosse ça tire fort et je suis obligé de marcher pour soulager les gambettes. Mon deuxième tour se passe bien mieux et les douleurs disparaissent !! Je peux allonger la foulée et je me fais même plaisir.

Au final je termine 5ème dans ma catégorie et 31ème au scratch en 3h55 ! Je suis vraiment très heureux et content de ma performance ! Je pense avoir bien récupéré de mon half Ironman et je suis confiant pour la suite de la saison.
La prochaine course sera le 26 juillet pour l’Xterra Abruzzo en Italie.
A la prochaine"

Léandro

5 athlètes du B3 se déplacent à Nottwil pour participer au triathlon de Sempachersee

Dimanche 5 juillet

Soleil de plomb, lac de Sempach d’un bleu écarlate et chaleur étouffante (37degrés), telles étaient les conditions de participation de cette nouvelle rencontre sportive. Un parcours avec peu d'ombre et une arrivée sur le stade avec des tours à effectuer sous une chaleur étouffante avec des athlètes marqués par l'effort dont seul le mental allait pouvoir les faire tenir. Sous ce climat tropical, nos sportifs ont tout donné pour faire au mieux.

Résultats du triathlon :

Swiss Triathlon Circuit Sprint (750m natation / 23 km vélo / 5 km course à pieds)

9ème France Repond 1990 1:19.31,4 +6.05,7
18ème Chaudoye, Fabien 1983 1:11.24,1 +6.53,0

Youth League garçon 16-17 ans (750m natation / 23 km vélo / 5 km course à pieds)

18ème Salamin, Antonin 1998 1:13.57,6 +9.05,8

Youth League garçon 16-17 ans (750m natation / 23 km vélo / 5 km course à pieds)

18ème Tollenaar, Camille 1999 1:31.01,3 +18.08,3

Open Race Ecoliers 8-9 ans (50m natation / 1,5 km vélo / 0,5 km cours à pieds)

2ème Gorka, Amélie 2006 8.01,2 +0.09,8 

Au final, une magnifique journée au cours de laquelle nous avons pu observer la parfaite organisation suisse alémanique. Un seul regret résultant de la configuration du parcours de ce triathlon, qui ne nous a pas permis d’encourager à suffisamment nos dignes représentants, alors qu'ils en auraient certainement eu besoin vu les conditions extrêmes de cette compétition.

Le récit d'Antonin :

"Dimanche 5 juillet 2015, j’ai fais le triathlon de Sempach. Ce triathlon est un peu spécial vu que l’on part l’un après l’autre toute les 30 secondes.

Je pense que je ne me suis pas souvent autant raté à un triathlon ! J’ai commencé par faire le 10ème temps en natation, ce qui est encore pas trop mal, ensuite le 18ème temps en vélo et pour finir je fais une course à pied comme on peut rarement voire. J’étais quasiment arrêté, j’ai pris un coups de chaud (oui il faisait 37 degrés !) et fais donc le 25ème temps !

Heureusement je n’y pense déjà plus, je ferai bien mieux aux prochains triathlons de la saison ! :)"

Les photos d'Alain : ici

mardi 7 juillet 2015

Samedi 4 juillet : triathlon du Val-de-Ruz/NE

En ce samedi de canicule, une petite délégation s'est rendue dans le canton de Neuchâtel pour y participer à la 2ème édition du Triathlon du Val-de-Ruz.



Sous la forme d'un contre-la-montre (départ en piscine) et dans un magnifique endroit au beau milieu de la nature, nos athlètes ont fièrement porté les couleurs du club.

Les résultats :
- 1ère Amélie dans la catégorie minime filles
- 2ème Benjamin et 4ème Alexandre dans la catégorie cadet garçons
- 13ème Nicolas dans la catégorie écoliers garçons

Et finalement sous une température frôlant les 38 degrés, la famille Irrausch, composée de Benjamin, Alexandre et votre rédacteur s'est lancée dans la course par équipe sur la short distance (500m - 23 km - 5 km). Toujours sous la forme d'un contre-la-montre, nous nous sommes lancé les derniers de toutes les catégories. La tactique était simple : Benjamin et Alexandre m'attendent après la natation, on roule ensemble et je les aide sur les 5 km. Au final, on termine 1er ..... bon on était la seule équipe, la 2ème ayant renoncé une fois sur place. Super fier de la performance réalisée et dans de telles conditions, bravo les enfants !



Avant le départ...


Belle transition en équipe
A l'arrivée..
Frank

Merci Alain pour tes superbes photos : ici

70.3 Luxembourg : le secret de préparation de Leandro

Si la forme de Fabien n'est plus à démontrer, que dire de celle de Leandro !

Dans son blog, il nous détaille sa course...magnifique (cliquer ici si vous l'avez pas encore lu).

Mais Leandro, finalement quel est ton secret ?

Depuis mi-novembre, je me suis préparé spécifiquement pour mon grand objectif de la saison, mon premier Half Ironman 70.3 au Luxembourg.

Natation : 270 km
Vélo : 3'650 km (donc beaucoup de rouleau cet hiver)
Course : environ 950 km.

J’ai également passé beaucoup de temps en salle de musculation afin de me préparer au mieux, cela représente environ 50h de renforcement – gainage – musculation.

Cela représente un peu plus de 400 heures en 6 mois et demi, ce qui fait environ 60 heures par mois donc 15-16 heures par semaine en moyenne (les petites semaines allant de 4-8 heures, les grosses de 16-22 heures et les camps au-delà de 30 - 35 heures.)

Depuis cet hiver j’ai beaucoup travaillé sur mon endurance de base et sur la prise de force (pour le vélo et la course principalement). J’ai également changé d’entraîneur et je me trouve actuellement sous la houlette de Fred Belaubre et Charlotte Morel.

J’ai pu constater une constante progression depuis ma dernière saison et je suis très motivé pour la suite de ma saison.

Alors voilà, si vous voulez en faire autant....